LibraZiK - Accueil

Outils pour utilisateurs

Outils du site


manuel:installer_librazik:live_persistante

Avant propos

Pour plusieurs raisons, il peut être utile d'avoir un système LibraZiK sur une clef USB qui enregistre les modifications faites lors de l'utilisation de la session Live. Par exemple, des fichiers créés, des nouveaux logiciels installés ou/et des mises à jour effectuées, … Ceci est appelé ici “persistance”.

L'image ISO live de LibraZiK ne permet pas la persistance.

Ce tutoriel explique une méthode pour créer une clef USB LibraZiK live persistante.

Intro

Pour ce tutoriel, il vous faudra donc une clef USB vide que vous allez partitionner en 2 :

  • une partition pour l'image ISO du système
  • une seconde partition pour la persistance.

Le système LibraZiK pèse un peu plus de 2 Go et une partition de plusieurs gigas pour la persistance est conseillée. Pour être à l'aise, une clef de 8 Go minimum est recommandée. Ceci dit, vous pouvez réaliser l'opération avec toute taille de clef permettant l'installation du système de base LibraZiK.

À noter que vous devez posséder les droits d'administration du système pour réaliser certaines opérations décrites dans ce tutoriel.

Préparations

Récupération de l'image ISO

Vous téléchargerez l'image ISO ici en prenant soin de bien choisir entre l'image 32 bits et l'image 64 bits 1) .

Installation des paquets-logiciels nécessaires

Vous installerez les paquets nécessaires s'ils ne le sont pas déjà : gparted, mbr, dosfstools, p7zip, et syslinux grâce à Synaptic.

Préparation de la clef USB

Connectez la clef USB et assurez vous qu'elle ne contient rien d'important car vous allez TOUT EFFACER. Faites une copie des fichiers importants qui pourraient se trouver sur ce support.

Sélectionner la clef USB

Une fois ceci fait, démarrez GParted. Il vous sera demandé votre mot de passe administrateur :

Demande du mot de passe d'administration - cliquez pour agrandir

En haut à droite de la fenêtre principale de GPparted, vous pouvez accéder à votre clef USB :

GParted : sélection de la clef USB - cliquez pour agrandir

Celle-ci est souvent identifiée “/dev/sdb” si vous avez un seul disque dur, sinon ce peut être /dev/sdc, /dev/sdd, … Pour en être certain, vous pouvez débrancher puis rebrancher votre clef USB, et utiliser la commande dmesg dans un terminal. Les dernières lignes vous donneront l'identifiant de votre clef USB, par exemple :
[ 7424.405943] sd 2:0:0:0: [sdb] Attached SCSI removable disk
[ 7425.010065] sd 2:0:0:0: [sdb] 31355391 512-byte logical blocks: (16.1 GB/15.0 GiB)
[ 7425.014825] sdb:

Dans cet exemple, c'est donc “sdb”.

Dans ce tutoriel, il y sera fait référence en tant que sdX. Ce sera donc à vous de remplacer sdX par la valeur correcte pour vous.

Faites très attention ici à ne pas vous tromper.

Supprimer les partitions actives

Une fois votre clef USB sélectionnée, faites un clic droit sur la partition et assurez vous qu'elle soit démontée (sinon faites-le depuis GParted grâce à l'option “Démonter”) :

S'assurer que la clef USB est démontée - cliquez pour agrandir

Si vous avez des partitions utilisées 2), effacez-les en cliquant-droit dessus puis en sélectionnant l'option “Supprimer”. Une fois ceci fait, vous devriez avoir une seule ligne avec l'indication “non alloué” dans la colonne “Partition” :

Création de la partition pour le système - cliquez pour agrandir

Fabriquer les partitions nécessaires

Nous allons fabriquer une nouvelle table des partitions en créant une partition pour l'ISO, puis une pour la persistance.

Créer la partition pour le système

La première sera celle qui hébergera le système LibraZiK.

Cliquez-droit puis sélectionnez l'option “Nouvelle” puis remplissez les champs suivants :

  • Nouvelle taille (Mio) : 3000
  • Créer comme : Partition primaire
  • Système de fichier : FAT32
  • Étiquette = “LibraZiK”

Puis cliquez sur le bouton “Ajouter”.

Création de la partition pour la persistance - cliquez pour agrandir

Créer la partition pour la persistance

La première sera celle qui hébergera la persistance.

Cliquez-droit puis sélectionnez l'option “Nouvelle” puis remplissez les champs suivants :

  • Nouvelle taille (Mio) : le reste (12309 dans l'exemple)
  • Créer comme : Partition primaire
  • Système de fichier : ext4
  • Étiquette = “persistence”

Puis cliquez sur le bouton “Ajouter”.

Attention il faut IMPÉRATIVEMENT l'appeler “persistence” 3) .
Appliquer les modifications

À ce stade, les actions ne sont pas encore appliquées. Pour ce faire, cliquez sur le “V” vert puis sur le bouton “Appliquer” :

Appliquer les changements de partitionnement - cliquez pour agrandir

Ceci peut prendre un peu de temps et vous pouvez suivre l'avancement des opérations :

Avancement des opérations - cliquez pour agrandir

Une fois ceci fait, cliquez sur “Fermer” :

Fin des opérations - cliquez pour agrandir

Rendre la clef USB amorçable

Puis sélectionner la première (étiquette “LibraZiK”), cliquez-droit et sélectionner “Gérer les drapeaux” :

Rendre la clef amorçable 1/2 - cliquez pour agrandir

Cocher la case “boot”, puis cliquez sur le bouton “Fermer” :

Rendre la clef amorçable 2/2 - cliquez pour agrandir

Fermez GParted.
Démonter/éjecter la clef.
Retirer physiquement la clef.

Copier les fichiers nécessaires

Rebranchez la clef et, si ce n'est pas déjà fait automatiquement, montez la partition /dev/sdX1 (étiquette “LibraZiK”) :

Monter la clef - cliquez pour agrandir

Puis allez dans le répertoire-racine de la première partition :

Se placer dans le répertoire cible - cliquez pour agrandir

Appuyez sur la touche F3, ce qui fera apparaître une seconde partie dans la fenêtre de Caja, puis rendez-vous dans le répertoire où vous avez téléchargé l'image ISO. Dans cet exemple, le Bureau :

Se placer dans le répertoire où se trouve l'image ISO - cliquez pour agrandir

Nous allons y décompresser l'image ISO de LibraZiK en utilisant l'outil graphique de décompression de MATE. Pour cela, cliquez-droit sur le fichier ISO, puis sélectionnez l'option “Extraire vers…” :

Fenêtre de dialogue pour l'extraction - cliquez pour agrandir

ce qui ouvrira une fenêtre de dialogue dans laquelle vous choisirez le répertoire-racine de votre clef nommée “LibraZiK” :

Choisir le dossier cible pour l'extraction - cliquez pour agrandir

L'opération d'extraction peut prendre plusieurs minutes voire dizaines de minutes 4) en fonction de votre système et de votre clef USB. Patientez. Vous pouvez voir les fichiers étant extraits au fur et à mesure dans la fenêtre à 2 parties de Caja.

Solution alternative en ligne de commande dans un terminal: cd /media/votre_utilisateur/LibraZiK && 7z x ~/Bureau/librazik-64bits-20160703.iso

Adaptation des fichiers nécessaires

Renommage de fichiers

Il faut à présent renommer le répertoire isolinux/ en syslinux/ ainsi que les 2 fichiers présents dans ce répertoire :

  • isolinux.binsyslinux.bin,
  • isolinux.cfgsyslinux.cfg.

Ceci pour que le chargeur de démarragé les trouve sur la partition live en fat32.

Application de la persistance

À présent, appliquons la persistance aux paramètres de démarrage.

Première étape

Placez-vous dans le répertoire syslinux/ puis éditez le fichier live.cfg en ajoutant “persistence” à la fin des lignes “append boot”.

Solution alternative en ligne de commande dans un terminal: sed -i 's/\(append boot=.*\)$/\1 persistence/' live.cfg
Deuxième étape

Maintenant, il faut monter la 2ème partition (étiquette : “persistence”).

Pour cette opération, il vous faut les droits d'administration pour pouvoir effectuer les modifications sur cette partition ayant été créée en tant que root (via GParted).

Se mettre dans le répertoire de montage, puis, dans un terminal : su -c "chown nom_de_votre_utilisateur persistence"

À présent, nous pouvons appliquer la persistance totale en ajoutant “/ union” dans le fichier “persistence.conf” que nous créons dans la partition du même nom grâce à ces commandes dans un terminal :
cd persistence
echo / union > persistence.conf

Rendre la clef USB amorçable

Démontez les partitions (vous pouvez utiliser GParted pour cela).

Nous allons maintenant utiliser l'utilitaire “install-mbr” pour ajouter un MBR (Master Boot Record) sur la clef USB, puis utiliserons “syslinux” pour installer le chargeur de démarrage (bootloader) sur la partition live “LibraZiK”. Dans un terminal :
su -c "/sbin/install-mbr /dev/sdX"
su -c "syslinux -i /dev/sdX1"

Ceci étant réalisé, vous pouvez éjecter la clef.

Conclusion

Et voilà !!! Vous pouvez redémarrer sur cette clef amorçable et persistante, youhou ! \o/

Lors de la rédaction de ce tutoriel pour LibraZiK, ont été testé :

  1. le wifi, le code WEP a bien était conservé entre 2 redémarrages,
  2. la création d'un fichier texte sur le bureau, qui a été conservé au redémarrage suivant,
  3. l'installation d'un logiciel 5) , qui est bien présent au redémarrage suivant,
  4. une (grosse) mise à jour, tout semble bien conservé au redémarrage suivant.

Aller plus loin

Doc sur la persistance : https://web.archive.org/web/20151026131356/http://live.debian.net/manual/stable/html/live-manual/customizing-run-time-behaviours (EN) .

Ce tutoriel a été repris et adapté d'un tutoriel par yza qui elle même l'avait repris d'autres lectures, … Merci à toi yza et à toute personne ayant participé à cela.

1)
des explications concernant ce choix se trouvent ici
2)
de type “/dev/sdX1” par exemple
3)
oui oui, avec un “e”
4)
il a fallu 13 minutes lors de l'écriture de ce tutoriel
5)
coldgaze en l'occurrence
manuel/installer_librazik/live_persistante.txt · Dernière modification: 09/02/2017 00:22 par trebmuh