LibraZiK - Accueil
Blog
Documentation
Contact
Tutoriels
Don
Cliquez ici pour donner sur le compte liberapay du projet
Démos
Bogue
LibraZiK - summary in english

Outils pour utilisateurs

Outils du site


logiciels:ardour:exportation

Ardour - Fonctionnalités premières : exportation


L'exportation se fait par : menu d'Ardour → Session → Exporter et propose ici trois choix :

  • Export dans des fichiers audio… (Alt+E)
  • Export de fragments…
  • Export vers un fichier vidéo…

Export dans des fichiers audio... (Alt + E)

Ardour 5 : exporter vers un fichier audio - cliquez pour agrandir Cet élément fait apparaître la fenêtre surgissante du dialogue d'exportation.

Ardour peut exporter des fichiers multi-canaux, dans de multiple formats (en une seule passe d'exportation), et des “stems” permettant de déplacer des sessions vers d'autres applications.

Possibilité de taguer les fichiers exportés avec :

  • le nom de la session,
  • un libellé,
  • un numéro de révision,
  • la date,
  • l'heure.



Export de fragments...



Export vers un fichier vidéo...



Exportation

Durant l'exportation, la normalisation de la sonie se fait conformément aux standards EBU/ITU. Ceci complémente la normalisation basée sur les valeurs de pics d'échantillons.

Le seuil de déclenchement du rognage de silence d'exportation est configurable.

Il y a une option pour sauvegarder automatiquement une image de l'analyse-après-exportation.

L'exportation-stem est alignée (lors de l'exportation les sorties d'une piste brute avec et sans traitement).

Il y a une option pour sauvegarder automatiquement l'image d'une analyse-post-exportation.

Vous pouvez ajouter des éléments de substitution de méta-données additionnelles dans la commande de post-exportation.

Différents formats d'exportation.



Exportation en temps-réel

Ardour 5 : exportation en temps réel - cliquez pour agrandir Ardour permet l'exportation en temps-réel.

Ceci n'est pas nécessaire pour les personnes utilisant exclusivement des greffons dans leur mixage, mais cette option prend toute son importance pour ceux qui utilisent du matériel externe.

Ardour peut exporter en mode “roue libre” 1) ce qui signifie “aussi vite que possible”. Pour la plupart des sessions, cette façon de faire est plus rapide qu'un export en mode “temps-réel”. C'est d'ailleurs pour cela que c'est la méthode d'exportation par défaut.

Pour l'activer, cette option d'exportation en temps-réel se trouve dans le menu : Session → Exporter → Export dans des fichiers audio… (Alt + E) → onglet “Période” → [v] Exportation en temps réel. Veuillez noter que si vous désirez un contrôle plus fin, vous pouvez utiliser la colonne “TR” 2) dans la liste des périodes.

Fenêtre post-exportation

Ardour 5 : fenêtre de post-exportation - cliquez pour agrandir

À la fin de l'exportation, Ardour ouvre une nouvelle fenêtre où vous pouvez voir une image détaillée d'une analyse large de votre/vos fichier/s audio exporté/s, telle que générée par l'exportation.

Vous avez ici une forme d'onde, une vue de distribution du niveau, et une vue de distribution spectrale, ainsi que des informations sur le niveau de pic et de pic réel.

Les boutons sur la droite “Lg” et “Rf” permettent de changer l'affichage de la forme d'onde : “Lg” = “échelle logarithmique” 3) et “Rg” = “rectifiée”. Dans la forme d'onde : les lignes oranges indiquent True-Peak > -1dBTP, et les lignes rouges indiquent un pic numérique à 0 dBFS.

En haut à gauche se trouvent :

  • le pic numérique (après normalisation s'il y en a eu une),
  • la mesure du True-Peak qui est un pic numérique après un sur-échantillonnage de 4 fois (pour attraper les pics inter-échantillons)
  • si l'export a été normalisée, le gain de normalisation est également affiché. Le gain de normalisation est le facteur de gain appliqué pour normalisé le niveau de signal pendant l'exportation. Si vous avez configuré la cible de normalisation pour qu'elle soit de 0dBFS 4) et que le gain de normalisation affiche +15,30dB 5), ceci signifie que votre master a fait des pics à +15,30dB et que l'exportation a été atténuée pour que l'audio ne clippe pas.

L'histogramme du haut suit le standard EBU-R128 : “combien de fois une certaine sonie se produit dans l'audio exporté”. En gros, ceci visualise la plage dynamique.

Les valeurs en haut à droite montre la “sonie moyenne” (LUFS) et la plage dynamique (LU).

Vous pouvez également ici écouter le rendu audio du/des fichier/s exporté/s en cliquant sur le bouton “Lire” en bas à droite, et positionner la lecture où vous le souhaitez en cliquant sur la forme d'onde ou sur le spectre. Cette lecture est effectuée à l'aide des ports d'audition standards d'Ardour 6). Les utilités principales pour ceci sont de permettre une vérification rapide :

  • est-ce que l'exportation s'est bien déroulée ?
  • est-ce que le signale clippe 7) ?
  • y'a-t'il des fréquences étranges 8) dans le master qui ne devraient pas être là ?
  • est-ce qu'il correspond aux standards de diffusion 9) ?
  • est-ce que la plage dynamique est appropriée pour ce mix particulier ?
  • est-ce que le code temporel 10) (dans le cas de BWF) est correct ?
  • est-ce que le type de fichier ou le taux d'échantillonnage correspond ?



Divers

Voici une excellente vidéo de Harrison Consoles (EN) qui montre plusieurs différents aspects de l'exportation dans Mixbus. Presque tout dans cette vidéo est pertinent pour Ardour.

1)
“freewheeling” (EN)
2)
comme Temps Réel
3)
“logscale” (EN)
4)
valeur par défaut
5)
comme sur l'image ici
6)
les ports “auditioner”
7)
pas plusse que ce qu'il doit
8)
des parasites provenant d'une télé que mes vieilles oreilles n'entendent plus
9)
< -1dBTB, moyenne de -23 LUFS
10)
“timecode” (EN)
logiciels/ardour/exportation.txt · Dernière modification: 20/09/2019 23:12 (modification externe)