LibraZiK - Accueil
Don
Cliquez ici pour donner sur le compte liberapay du projet
LibraZiK - summary in english

Outils pour utilisateurs

Outils du site


logiciels:petri-foo:tour_d_horizon

Avant-propos

Dans ce tutoriel, nous allons appréhender différentes possibilités de Petri-Foo. Ceci constitue un survol préalable des fonctionnalités, très utile pour débuter avec petri-foo avant d'aller aborder les autres tutoriels concernant ce logiciel.

Ce tutoriel a été revu pour la dernière fois avant LibraZiK-3. Voir la page à revoir.

Prérequis

Les prérequis sont :

  1. les paquets petri-foo, et qjackctl,
  2. une interface audio compatible qui a déjà été testée fonctionnelle avec QjackCtl sous LibraZiK,
  3. des échantillons dans un des formats supportés par Petri-Foo.

Préparation

Lancer QjackCtl

Lancement de QjackCtl : menu → Applications → Son et vidéo → Outils JACK → QjackCtl

Cliquer sur le bouton démarrer en prenant soin d'avoir déjà lu le tutoriel de réglage de QjackCtl sous LibraZiK.

QjackCtl : lancement - cliquer pour agrandir

JACK démarre et la fenêtre de QjackCtl s'anime.

QjackCtl démarré - cliquer pour agrandir

Lancer Petri-Foo

menu → Applications → Son et vidéo → Synthétiseurs et échantillonneurs → Petri-Foo

Utilisation de Petri-Foo

Sortir le premier son

Utiliser Petri-Foo est plutôt facile d'utilisation et intuitif. Après avoir démarré le programme, la fenêtre principale de petri-foo va apparaître avec un échantillon chargé par défaut :

Petri-Foo : ouverture avec l'échantillon par défaut - cliquer pour agrandir

Si vous cliquez sur les touches du clavier virtuel de petri-foo, vous allez entendre un son sortir.

Si jamais vous n'entendiez pas de son, vérifiez ses connections dans QjackCtl qui devraient être comme suit :

Connecter petri-foo dans QjackCtl - cliquer pour agrandir

Ajouter un patche

Vous allez créer un nouveau patche.

Dans petri-foo, un patche est simplement un échantillon et les paramètres qui lui sont associés. 1)

Allez dans menu Petri-Foo → Patch → Add… et une petite fenêtre va apparaître où vous pourrez mettre le nom de ce nouveau patche :

Petri-Foo : ajouter un nouveau patche - cliquer pour agrandir

Après avoir choisi le nom et cliqué sur le bouton “Valider”, vous allez maintenant allez sélectionner l'échantillon en cliquant sur le bouton “Load Sample” :

Petri-Foo : charger un échantillon 1/2 - cliquer pour agrandir

Ceci vous amènera dans un navigateur où vous pourrez sélectionner l'échantillon désiré :

Petri-Foo : charger un échantillon 2/2 - cliquer pour agrandir

Notez que lorsque vous cliquez sur un fichier son, un aperçu sonore automatique est joué. Si cela vous embête, vous pouvez le désactiver en allant dans le menu Petri-Foo → Settings et en décochant la case [] Sample auto-preview. Vous devrez utiliser maintenant le bouton “Preview” en bas à droite pour avoir un aperçu sonore.

Lorsque vous avez choisi quel échantillon vous voulez utiliser, cliquer sur le bouton “Ouvrir” ou double-cliquez-droit sur le nom du fichier.

Pour une première découverte, sachez que vous pouvez aller naviguer dans le dossier /usr/share/sounds/ de votre système qui contient quelques échantillons sonores.

Si tout va bien, cliquer sur la touche du clavier virtuel en dessous du carré jaune vous fera entendre l'échantillon :

Petri-Foo : écouter l'échantillon - cliquer pour agrandir

Étendre la plage

Par défaut, dans la partie du clavier virtuel, la configuration est faite pour que le patche écoute et attende pour une note de Do 5. Cette spécification de note est considérée dans Petri-Foo comme la note naturelle du patche et c'est elle qui est représentée avec un petit carré jaune.

Si vous voulez jouer avec la modification de la hauteur de note 2), cliquez-droit à droite du carré jaune et/ou cliquez-gauche à gauche de ce même carré jaune pour sélectionner les notes les plus haute et plus basse que le patche doit écouter. Cette plage de note apparaîtra en orange :

Petri-Foo : jouer avec la hauteur de tonalité de l'échantillon - cliquer pour agrandir

Lorsque la note naturelle du patche est jouée, l'échantillon sera joué non-modifié. Lorsque la note jouée n'est pas la note naturelle du patche et qu'elle est dans la plage que vous avez sélectionnée du patche (en orange), alors l'échantillon sera ré-échantillonné pour être joué à une hauteur plus haute ou plus basse.

METTRE UN EXEMPLE VIDÉO ICI

Déplacer la note naturelle du patche

Si vous avez besoin de déplacer la note naturelle du patche, cliquez-molette 3) dans la barre grise qui se trouve juste au dessus des touches du clavier virtuel. Nous parlons ici de la barre où se trouve le carré jaune et les lignes orange. Cliquez au dessus de la touche du clavier virtuel que vous voulez définir comme la note naturelle de votre échantillon.

Si vous utilisez un ordinateur portable sans souris, l'émulation du clic-molette de la souris peut varier suivant les modèles. Il se peut qu'il vous faille appuyer en même temps sur les deux boutons du touchpad. Ou bien, il semble que sur certains autres modèles, il faille taper 4) sur le touchpad avec trois doigts en même temps.

METTRE UN EXEMPLE VIDÉO ICI

Éditer l'échantillon

L'éditeur d'échantillon vous permet de personnaliser finement la façon dont l'échantillon va être lu. Vous pouvez faire apparaître sa fenêtre en cliquant sur la forme d'onde de la fenêtre principale :

Petri-Foo : l'éditeur l'échantillon - cliquer pour agrandir

À partir de là, vous pouvez ajuster les points de départ et d'arrêt des fonctions de lecture (Play) et de boucle (loop) :

  • un clic-gauche paramétrera le point de départ de la boucle 5) et un clic-droit celui du point de fin de la boucle 6),
  • si vous maintenez la touche Ctrl pendant le clic, vous pourrez alors régler les points de lecture 7) auxquels l'échantillon commencera et arrêtera de jouer.

Les points de boucle sont indiqués par des lignes verticales vertes et les parties de l'échantillon qui ne seront pas jouées sont dessinées en gris.

Petri-Foo : retour au zoom normal - cliquer pour agrandir

Vous pouvez zoomer pour obtenir une meilleure résolution (jusqu'à x100) et retourner à la vue principale en utilisant le bouton 1:1.

Pour supprimer tout changement que vous avez fait, utiliser le bouton “Reset”.

Pour supprimer tous les points de bouclage et de lecture, utilisez les deux boutons à droite de “Clear Points” 8).

Si vous voulez supprimer tous les points, il est conseillé d'utiliser le bouton “Clear - Play” en premier lieu, puis le bouton “Clear - Loop”. Sinon, les points de bouclage 9) vont être paramétrés au points actuels de lecture 10) et donc continuerons à délimiter une partie de l'échantillon après que les points de lecture soient nettoyés 11).

Un aperçu sonore de l'échantillon est disponible en cliquant sur le bouton de lecture en haut à gauche de la fenêtre.

Si le mode de lecture 12) est paramétré sur “loop” 13) ou “ping-pong”, il jouera jusqu'à ce que vous pressiez le bouton de stop. Ceci rend les choses plus facile lorsqu'il s'agit de choisir les bons points de bouclage. Pressez le bouton de lecture et commencez à ajuster les points jusqu'à ce que vous obteniez un son bien fluide. Puisque vos modifications sont appliquées en temps réel, vous pouvez simplement cliquer sur le bouton “Fermer” lorsque vous êtes content du résultat.

Les paramètres de l'échantillon

Petri-Foo : gestion de l'échantillon - cliquer pour agrandir

Observons les 7 onglets de la fenêtre principale :

  1. Sample : c'est ici que vous allez charger vos échantillons, que vous allez régler leurs paramètres de lecture, et que vous pourrez éditer vos échantillons,
  2. Amp : c'est un onglet où vous allez modifier les paramètres de l'amplitude et de la balance gauche-droite de vos échantillons,
  3. Pitch : ici se trouvent plusieurs paramètres pour régler finement la hauteur tonale des échantillons ainsi que la façon dont ceci est contrôlé,
  4. Filter : là, il s'agit de régler les filtres de coupure et de résonance de l'échantillon,
  5. Voice : où vous pouvez régler très précisément des intentions de jeu comme le portamento ou le legato, ainsi que la façon dont ceci est contrôlé,
  6. EG : 5 générateurs d'enveloppe 14) à votre disposition dans cet onglet,
  7. LFO : vous pouvez paramétrer ici plusieurs oscillateurs de fréquence.
Dans plusieurs de ces onglets, il sera question de GLFO et de VLFO. Voici leurs différences :
  • GLFO signifie : LFO global 15). Le GLFO est global pour tout le patche. Les GLFOs ne sont pas phase reset lorsqu'une nouvelle voix démarre.
  • VLFO signifie : Voix LFO 16). Le VLFO est local pour la voix. Leurs phases déclenchent/démarrent lorsqu'une voix joue, et il y a un VLFO par voix jouée.

onglet "Sample"

Petri-Foo : gestion de l'échantillon, onglet "Sample" - cliquer pour agrandir

Cet onglet se divise en 2 parties :

Sample

Ici vous pouvez :

  • charger un échantillon dans votre patche comme vu plus haut,
  • éditer l'échantillon comme vu plus haut également.

Playback

On peut traduire “playback” par “lecture”. C'est ici que vous allez gérer la façon dont votre échantillon est lu. En cliquant sur le menu déroulant, plusieurs mode de lecture vont apparaître :

Petri-Foo : mode de lecture de l'échantillon - cliquer pour agrandir

  • “Single shot” : l'échantillon sera joué une seule fois en entier et il vous faut maintenir la touche du clavier virtuel enfoncée pour que l'échantillon soit lu jusqu'au bout
    • si la case “[] Reverse” est cochée, l'échantillon sera lu à l'envers
  • “Trim” : coupe le son lorsque l'on relâche la touche du clavier MIDI ou le clic de la souris. Si on maintient la touche, il joue l'échantillon jusqu'au bout.
  • “Loop” : l'échantillon sera joué plusieurs fois tant que vous tenez la touche du clavier virtuel enfoncée
    • si la case “[] Reverse” est cochée, l'échantillon sera lu à l'envers
  • “Ping Pong” : l'échantillon sera joué une fois à l'endroit, puis une fois à l'envers, puis une fois à l'endroit, … et ainsi de suite, tant que vous gardez la touche du clavier virtuel enfoncée
    • si la case “[] Reverse” est cochée, l'échantillon commencera par être lu à l'envers

Comme déjà vu plus haut, si vous cliquez sur la forme d'onde de l'échantillon, vous ouvrirez la fenêtre d'édition de l'échantillon.

onglet "Amp"

Petri-Foo : gestion de l'échantillon, onglet "Amp" - cliquer pour agrandir

onglet "Pitch"

Petri-Foo : gestion de l'échantillon, onglet "Pitch" - cliquer pour agrandir

onglet "Filter"

Petri-Foo : gestion de l'échantillon, onglet "Filter" - cliquer pour agrandir

onglet "Voice"

Petri-Foo : gestion de l'échantillon, onglet "Voice" - cliquer pour agrandir

onglet "EG"

Petri-Foo : gestion de l'échantillon, onglet "EG" - cliquer pour agrandir

  1. “Delay” : le délai,
  2. “Attack” : l'attaque,
  3. “Hold” : le maintien,
  4. “Decay” : le déclin,
  5. “Sustain” : le soutien,
  6. “Release” : la relâche,
  7. “Key Track” : … à voir …

onglet "LFO"

Petri-Foo : gestion de l'échantillon, onglet "LFO" - cliquer pour agrandir

Les paramètres audio

Pas grand chose à dire ici. Lorsque vous sélectionnez : menu Petri-Foo → Settings → Audio…, vous verrez apparaître cette fenêtre :

Petri-Foo : paramètres audio JACK - cliquer pour agrandir

Veuillez prêtez attention aux 2 boutons : “Reconnect” et “Disconnect”. Ceux-ci vous permettront de changer d'interface audio sans redémarrer petri-foo. Ceci est très pratique si vous avez déjà réglé un arrangement complexe de synthétiseurs virtuels et de séquenceurs car si vous deviez fermer petri-foo, vous casseriez ses connexions avec les autres logiciels que vous utilisez, et vous auriez des difficultés à les restaurer sauf si vous redémarreriez petri-foo avant que vous ne démarreriez votre séquenceur. Ces deux boutons sus-mentionnés devraient vous aidez à éviter cela.

Notez également que vous pouvez sélectionner ici la case à cocher “[] Sync to JACK Transport instead of MIDI19).

Enregistrer et recharger le travail

Enregistrer le travail

Pour enregistrer votre travail, vous pouvez aller dans : menu Petri-Foo → File→ Save As… qui vous permettra de sauvegarder votre travail sur votre ordinateur local. En effet, les réglages que vous avez fait dans votre patche sont sauvegardés mais pas les échantillons eux-mêmes.

Les extensions par défaut pour ces fichiers sont .petri-foo mais vous pouvez en utiliser d'autres si vous le voulez.

L'enregistrement enregistre :

  • le volume “master”,
  • les différents patches, c'est à dire :
    • les différents échantillons utilisés,
    • l'emplacement de la note racine sur le clavier virtuel,
    • la définition de leur plage sur le clavier virtuel,
    • les réglages LFO, ADSR, …

Vous pouvez maintenant faire tout autre chose, et fermer Petri-Foo.

Recharger le travail

À partir du logiciel déjà ouvert : si vous ré-ouvrez Petri-Foo et aller rechercher votre patch à l'aide de : menu Petri-Foo → File → Open… 20), votre patch est rappelé.

Si vous voulez lancer le logiciel avec un patch pré-établi, vous pourrez effectuer un lancement par :

Si vous avez un caractère spécial 21) quelque part dans le chemin, il vous faudra échapper ce caractère. Voir : Échapper un caractère.

Après propos

Voilà, c'est à peu près tout et vous pouvez déjà vous amuser avec ça. Si vous voulez aller voir plus profondément le fonctionnement de petri-foo, vous pouvez aller consulter les autres tutoriels.

En cas de soucis

Si vous avez un soucis et que vous n'arrivez pas à vous en sortir, contactez-nous.






1)
comme par exemple : quel est le canal MIDI devant être écouté, comment est la balance stéréo, le réglage des LFO, des ADSR, le portamento, …
2)
en anglais : pitch scaling
3)
c'est à dire : cliquez avec le bouton de la molette de la souris
4)
pas trop fort hein ! m(
5)
en anglais : starting loop point
6)
en anglais : stopping loop point
7)
en anglais : play points
8)
en haut à droite de la fenêtre
9)
en anglais : “loop points”
10)
en anglais : “play points”
11)
en anglais : “Clear”
12)
option “Playback” dans l'onglet “Sample” de la fenêtre principale
13)
en français : “boucle”
14)
en anglais : Enveloppe Generator
15)
en anglais : Global LFO
16)
en anglais : Voice LFO
17) , 18)
pas trouvé/vu à quoi sert la case “[] To end
19)
en français : “synchroniser au transport JACK plutôt qu'au MIDI”
20)
voire : menu Petri-Foo → File → Open Recent s'il est récent
21)
comme un espace par exemple
logiciels/petri-foo/tour_d_horizon.txt · Dernière modification: 22/11/2019 20:29 de trebmuh